14 décembre 2005

On the road

(route quelque part dans le Nord) Proposez-moi un voyage sans but, sans pittoresque ni guide touristique. J'ai le goût de l'errance façon bohème bourgeoise du XXème siècle. Tirer la route à la Kérouac juste pour le mouvement, pour les effets de flou dans les arbres et le filage des rambardes d'autoroutes. J'ai longtemps été une "Alice dans les villes": ne me dites pas où on va ni comment y va, ça n'a pas d'importance. Il n'y a que la route qui compte et le monde qui tourne autour. Pour moi l'errance n'est pas une fuite mais une... [Lire la suite]
Posté par lydiel à 08:55 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

26 novembre 2005

Partir revenir

(port de Cherbourg) Est-ce que la vue du large emprisonne ou bien libère ? Vivre dans un port donne envie de partir ou de rester ? Partagée entre les deux, mon envie était égale. Pourtant je n’ai pas hésité longtemps. Il fallait partir, oui, absolument, mais revenir aussi, plus sûrement encore. Comme Ulysse qui pensait toujours à son île, le départ n’est qu’un prétexte au retour. On part pour mieux revenir. L’ambivalence du marin. Rien ne libère autant qu’une ligne d’horizon et rien ne retient autant que le souvenir.
Posté par lydiel à 09:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]