19 septembre 2007

Robeeeert !

(Lapin géant, photo AFP) La nouvelle n'est pas fraîche mais je viens seulement d'en voir une photo. Au premier coup d'oeil j'ai pensé à un article sur Tchernobyl, puis à un trucage, ou alors une super peluche (mais la tête du gars ne collait pas). En fait, voici Robert-le-lapin-géant, dans les bras de son éleveur allemand Karl Szmolinsky. Une déléguation de l'ambassade nord-coréenne, trés intéressée, s'est déplacée pour le voir : Robert et sa progéniture pourraient aider à faire face à d'éventuelles famines. Depuis, Robert est une... [Lire la suite]
Posté par lydiel à 10:08 - Commentaires [6] - Permalien [#]

16 septembre 2007

"Faites la fête" et fuck la planète

(Techno Parade, boulevard Beaumarchais, Paris, Sept 07) J'aime bien la musique techno (entre autre), les rassemblements festifs, les défilés dans Paris, je suis, comme tout bon citoyen bien pensant, pour les grandes causes positives : bref, j'aurai du être pour la Techno Parade. C'est vrai que de voir tant de jeunes d'un coup, c'était enthousiasmant comme une manif nostalgique, qu'il y avait plein de coiffures marrantes teintes en vert, quelques costumes voyants, que je connais enfin cette nouvelle danse (la Tecktonik) qui fait... [Lire la suite]
Posté par lydiel à 12:36 - Commentaires [4] - Permalien [#]
13 septembre 2007

Libera

En faisant mon choix rituel de livres à ma bibliothèque de quartier, une question s'est imposée : le goût de la lecture est-il en rapport avec la perception du temps ? Je ne veux pas dire a-t-on plus envie de lire quand il pleut, mais lit-on davantage quand on a l'aptitude à se projeter dans l'avenir ? Devant les titres et les auteurs connus, évocateurs ou juste tentants, j'ai eu un sentiment euphorique de voyage, de nouveauté, de perspectives inexplorées. Et c'est toujours de cette manière que je vois les livres. Et lorsque je... [Lire la suite]
Posté par lydiel à 08:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
11 septembre 2007

Temps anciens

(Goury, Cotentin, oct 06) Je viens de retrouver l'album de Malicorne "Le bestiaire" dont les rythmes et les sons peu radiophoniques sont empreints du souvenir de ma seule "fugue". Mes seize ans jamais sortis de chez papa-maman ont eu brusquement besoin d'air et sur un coup de tête, je suis partie dans une ferme de la Hague en compagnie de thésards soixante-huitards courbés sur la terre le jour, joyeusement délurés la nuit, à fouiller la poussière millénaire des abords du plus petit port de France. C'était ma première expérience de... [Lire la suite]
Posté par lydiel à 08:40 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
07 septembre 2007

Être ou pas

(Galerie du Palais Royal, mai 07) Le cliché veut qu'avec le temps on reste capable d'assumer ce qu'on a fait. Qu'il n'y ait pas, dans les recoins de la mémoire, de fautes impardonnables, d'actes impossibles à oublier, de paroles désastreuses. On voit comme un idéal de rester sans tâche, d'avoir, selon l'expression, mené honnêtement sa barque. Mais n'est-ce pas plutôt tout ce qui n'a pas été fait qui devient lourd à porter, tout ce pour quoi on était doué au départ et qui, au fil de nos histoires compliquées, s'est trouvé embourbé... [Lire la suite]
Posté par lydiel à 08:45 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
05 septembre 2007

Le marronnier du mois

(Nature morte en mouvement) Un sujet rabâché : la rentrée. Tournons vite cette page qui paraît matériellement bien lourde pour la génération actuelle. Alors que mon souvenir s'arrête sur l'odeur de la trousse et du cartable, de quelques cahiers à emballer dans leurs pochettes plastiques colorées et des livres à recouvrir de transparent, j'ai vu des petites mains s'activer sur une montagne de classeurs, feuilles, intercalaires, transparents, œillets, cahiers grands et petits qu'il fallait déjà annoter, crayons de toute la gamme plus... [Lire la suite]
Posté par lydiel à 08:40 - Commentaires [4] - Permalien [#]

03 septembre 2007

Coucou !

(Plage de coques, Normandie, août 07) Un blog, c'est un peu comme la chanson : "Ça s'en va et ça revient, c'est fait de tous petits riens". Et partir revenir c'est assez dans ma nature pourtant pas versatile, mais qui n'aime pas rompre. Donc devant la fréquentation restée élevée sur ces pages malgré un silence de plus d'un an, j'ai décidé de rempiler. Finalement c'était juste de longues vacances ;=)
Posté par lydiel à 13:42 - Commentaires [9] - Permalien [#]
26 juin 2006

Tchao !

( bisquine dans la rade de Cherbourg, juillet 2005) Les programmes passent en mode rediffusion, la machine administrative en vitesse de croisière, les bus ne vont pas tarder à s'espacer de plus en plus et les services en tout genre à se ralentir. Changement de rythme général. C'est l'occasion de rompre un temps avec les petites habitudes. Je mets donc les voiles. Pas définitivement, holàlà ! mais sans date précise de retour. Oubliez-moi joyeusement, je saurai bien me rappeler à votre bon souvenir le moment venu ;=)))
Posté par lydiel à 11:37 - Commentaires [42] - Permalien [#]
23 juin 2006

Jour de fête

( étang de Côye-la-Forêt, Oise) En revenant du Divan du Monde, le soir de la fête de la musique, la foule, sur les trottoirs et les terrasses, m'a rappelé à quel point j'apprécie peu la bousculade, la consommation par manipulation et les grands rassemblements. En parisienne, j'allais râler contre cette agitation imposée auquel je participais, lorsque je me suis souvenue qu'on était enfin en été. Et l'été, dans les campagnes, se fêtait par les feux de la Saint-Jean. Danses, musiques et chants, qui marquaient une nuit d'amour libre... [Lire la suite]
Posté par lydiel à 08:55 - Commentaires [8] - Permalien [#]
21 juin 2006

Ainsi va

De goutte en flaque, de mare en étang, du lac à la rivière et du fleuve qui mène à l'estuaire, l'eau stagnante se transforme en murmurante, puis enfle son cours pour devenir une force libre. De calme elle passe joyeuse, cristalline devient tumultueuse, moins transparente, plus grondante, qui emporte ou rejette ceux qui viennent se mirer dans ses ondes. Et destructrice aussi, pour peu que l'on cherche à entraver son élan.
Posté par lydiel à 12:20 - - Commentaires [7] - Permalien [#]