16 décembre 2005

Le mot de la fin

(plage de Barneville, Manche) Partir à temps ou l'art de la sortie. Savoir mettre fin à une conversation qui s'enlise, quitter une soirée juste avant l'ennui, poser le point final à un amour qui n'a plus lieu d'être. On soigne nos entrées en scène, nos premières fois mais on rate souvent nos sorties qui, à défaut d'être pitoyables, manquent à coup sûr de panache. Sans faire l'apologie de la pirouette, trop légère, ou du jeté de manteau sur l'épaule, trop théâtral, ni de la phrase adéquate qui sent l'anticipation, la bonne... [Lire la suite]
Posté par lydiel à 08:55 - Commentaires [8] - Permalien [#]

15 décembre 2005

Vanité, tout est vanité.

(copie de "La Madeleine à la veilleuse" de Georges De La Tour, huile sur toile, 90 X 120) En réfléchissant à la note du blog, j'appuyais fortement, avec le pouce et le majeur écartés, sur l'ossature du bord externe des orbites. En sentant l'os si près sous la peau j'ai visualisé le crâne, symbole de la mort, et j'ai pensé aux "Vanités" ou "Vanitas" en peinture. Ce genre s'est répandu au début du XVIIème siècle dans les natures mortes hollandaises. D'abord sujet à part entière, le terme de "Vanitas" s'étendra à toutes les... [Lire la suite]
Posté par lydiel à 08:55 - Commentaires [8] - Permalien [#]
14 décembre 2005

On the road

(route quelque part dans le Nord) Proposez-moi un voyage sans but, sans pittoresque ni guide touristique. J'ai le goût de l'errance façon bohème bourgeoise du XXème siècle. Tirer la route à la Kérouac juste pour le mouvement, pour les effets de flou dans les arbres et le filage des rambardes d'autoroutes. J'ai longtemps été une "Alice dans les villes": ne me dites pas où on va ni comment y va, ça n'a pas d'importance. Il n'y a que la route qui compte et le monde qui tourne autour. Pour moi l'errance n'est pas une fuite mais une... [Lire la suite]
Posté par lydiel à 08:55 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
13 décembre 2005

Déjà l'année prochaine

(Le phare de Goury, Manche) Ça y est ! Une amie bien intentionée m'a offert un beau et grand agenda 2006. Je suis parée pour l'année à venir, je peux déjà plannifier mon temps, moi l'improductive en mal de rendez-vous. J'ai renoncé depuis longtemps à m'acheter ce genre de chose car je m'en sers à l'envers. Pour moi, un rendez-vous noté est à oublier. Pourquoi encombrer sa mémoire puisque c'est consigné ? Sauf qu'après j'oublie d'ouvrir l'agenda en temps voulu. Donc j'oublie le rendez-vous. Alors que si je ne le note pas, il faut... [Lire la suite]
Posté par lydiel à 08:55 - Commentaires [7] - Permalien [#]
12 décembre 2005

Merci Odile

( Morgane, portrait à l'huile inachevé, 50 X 70 ) Une amie m'a fait cogiter sur le mot réminiscence. Entre autre définition, j'ai retenu celle du souvenir vague et confus, comme ceux de la première enfance. Une réminiscence serait une brume de la mémoire, imprécis, instable. Le flou qui précéde la mise au point sur le souvenir. Or si la réminiscence est le fantôme du passé, avons-nous encore du flou dans l'archivage de notre mémoire ? Car comment peut-on avoir des souvenirs vagues quand les tiroirs des armoires familiales... [Lire la suite]
Posté par lydiel à 08:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 décembre 2005

Paris

(Jardin des Tuileries, Pissaro 1900) Dans le jardin des Tuileries, je me disais " Qu'est-ce que c'est beau" et aussitôt après " Mais qu'est-ce qu'il y a comme monde !". En plus, une personne sur trois prenait des photos, le plus souvent les mêmes vues que moi. Tout ça m'agaçait un peu. En rentrant, direction internet: je regarde les peintures de Pissaro, Monet et d'autres du même lieu. Les bassins, les perspectives, la foule, la lumière, rien n'a changé. Et je découvre en multiples exemplaires les mêmes photos que les miennes. ... [Lire la suite]
Posté par lydiel à 08:55 - Commentaires [2] - Permalien [#]

10 décembre 2005

Insolite

(Centaure marin portant un silène, époque impériale romaine, musée du Louvre) Les silènes étaient les compagnons du dieu Dyonisos. Les sirènes, tout le monde connait et les centaures aussi. Mais des hommes à moitié centaure et à moitié sirène, même dans la mythologie ce n'était pas si répandu. Je trouve cette alliance très élégante mais je me demande s'il nageait ou s'il galopait.
Posté par lydiel à 08:55 - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 décembre 2005

Nan Goldin

"Nan One Month After Being Battered" Nan Goldin image Hier j'ai cherché un livre sur cette photographe, publié dans une édition de poche jolie et intéressante, que j'avais déjà eu l'occasion d'acheter. "Cette édition n'existe plus" m'a répondu la charmante employée au gilet beige après une recherche experte sur ordinateur. Ainsi en va-t-il des livres comme des yaourts et des paquets de gâteaux: s'ils ne trouvent pas rapidement leurs consommateurs, out ! Cette photo peut paraître terrible. C'est un autoportrait de Nan Goldin pris... [Lire la suite]
Posté par lydiel à 08:55 - Commentaires [4] - Permalien [#]
08 décembre 2005

Voir et regarder

Attention les yeux ! Voilà un coucher de soleil comme on n'en fait plus. Avouez, oseriez-vous acheter cette photo en carte postale ou en poster immense à accrocher dans votre salle ? Ma grand-mère faisait collection de ce genre d'images et à dix ans déjà je trouvais ça ringard à souhait. Pourtant, dans la réalité, les pieds dans le sable je n'aurai jamais contesté la beauté de l'instant. Mais les années 70 avaient abusé de ces effets "Hamiltonien". J'avais juste intégré, sans le savoir, un changement culturel dans la manière... [Lire la suite]
Posté par lydiel à 08:55 - Commentaires [6] - Permalien [#]
07 décembre 2005

Etre ou ne pas voir ?

(Huîtrières de St-Vaast, Manche) Ne plus voir passer les saisons, est-ce que ça permet d'oublier le temps qui passe ? Est-ce qu'on vieillit moins vite en survolant le calendrier, en glissant sur la mélancolie des feuilles mortes et des ciels gris pour ne s'arrêter que sur les jours marqués "vacances"? Prendre le temps ou pas, choix personnel qui ne souffre pas de demi-mesure. Car le regretter et s'en faire une raison, ça c'est vieillir.
Posté par lydiel à 08:55 - Commentaires [6] - Permalien [#]