13 juin 2008

Ames sensibles...

( exposition "L'Ange de la métamorphose" "L'artiste se vidant de lui-même", Jan Fabre, Louvre Paris juin 08 ) J'adore aller au Louvre car il y a toujours quelque chose à voir : une galerie réouverte, une nouvelle exposition, un petit coin exploré il y a longtemps. Ce dimanche j'avais porté mon choix sur la peinture du Nord, coincée au bout de l'aile Richelieu lorsque, arrivée en haut de l'escalator, je tombe sur ce personnage, lui-même le nez écrasé sur une oeuvre. Fichtre ! Ça m'a fait froid dans le dos ! Mais cet autoportrait de... [Lire la suite]
Posté par lydiel à 17:26 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

20 mai 2008

Derniers jours !

Oyé oyé amis blogueurs ! Derniers jours pour mes enchères de peintures ! Déjà sept ventes en cours (et quelques unes encore à venir). Les mises à prix vont de 10 € pour les petits formats à 60 € pour les plus grands (hors livraison Chronopost). Pas de quoi se ruiner ! Moins cher qu'un bouquet de fleurs pour maman... et ça dure plus longtemps ! Pour expliquer cette "braderie"qui étonne beaucoup : il faut parfois tourner la page de manière radicale. Et comme je n'ai pas un sentiment de propriétaire vis à vis de mes productions, je n'ai... [Lire la suite]
Posté par lydiel à 08:53 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
12 mai 2008

Vente privée.moi

Lydiel - http://www.artmajeur.com/lydiel Peinture de la plage de Siouville, l'un de mes lieus préférés de baignade lorsqu'on arrive à se faufiler entre les véliplanchistes, surfeurs, body surfeurs et sky surfeurs. Au fait, je fais mes enchères privées !!! En prévision d'un grand tournant pictural, je fais table rase de mon travail passé. Alors rendez-vous sur mon site. C'est l'occasion d'avoir une vue d'ensemble de mes peintures (du moins ce qui me reste) et, pourquoi pas, de (se) faire plaisir à petit prix. Osez afficher vos... [Lire la suite]
Posté par lydiel à 09:17 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
08 mai 2008

Vert de ?

( Parc de l'île St-Germain, Issy-les-Moulineaux, avril 08 ) Bientôt je vais me coltiner avec le vert. On dit "le vert" et on pense à l'herbe, aux feuillages, aux collines, aux champs, toute cette diversité qu'on englobe dans une belle unité sans voir que ce vert est fait d'une multitude de nuances. Et à cette unité trompeuse viennent s'ajouter les reflets du ciel, plein de bleu, et de la lumière, qui n'est pas toujours blanche. Bref, son rendu me pose problème... et en plus j'aime pas l'vert...
Posté par lydiel à 09:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
07 mai 2008

Le printemps à Paris...

... fleurit sur les voitures ! Grâce à Claire. A l'aide d'une colle faite d'eau et de farine, de renoncules et d'une bonne dose de patience, pétale par pétale elle pétalise le monde. Oeuvres éphémères pleines de douceur qui durent ce que durent les fleurs sous l'action du vent, de la pluie et du temps qui passe, sa pétalisation concernait jusqu'à présent l'humain et le végétal. Elle s'étend maintenant à l'urbain. Donc si vous souhaitez participer à une œuvre contemporaine, prétez-lui votre vélo, votre voiture, votre entrée... [Lire la suite]
Posté par lydiel à 10:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
21 octobre 2007

Art en liberté sur pelouse interdite

(FIAC 07, jardin des Tuileries, oct 07) A l'inverse de Lunettes rouges, je commence par cette scène que l'on peut voir de manière :— rigolote : "Dois-je ou pas jeter cette boulette de papier chiffonnée ?"— mal embouché (mais politiquement correcte ;=) : "Dégage de là, tu fais tache sur ma photo !"— juste ironique : " Un balayeur noir qui s'interroge sur l'art contemporain.Pfff..."En réalité, (le bloc représentant un article de presse en langue arabe) le balayeur était absorbé par sa lecture qu'il a... [Lire la suite]
Posté par lydiel à 11:22 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

16 octobre 2007

Ils sont parmi nous (suite)

( "Calamita Cosmica" de Gino De Dominicis, Versailles, oct 07 ) En réponse au challenge de P@sc@l, j'ai trouvé cette trace d'un être venu d'ailleurs, plus impressionnant ( et visible !) que l'extraterrestre de Roswell. Ce géant de 24 mètres et 8 tonnes, hélas déjà reparti dans les limbes, était doté d'un long nez pointu ( en référence aux origines de son créateur, donc à la Comedia del Arte ??? ). Alors, "sinistre, atroce, horrible" comme l'ont qualifié les Versaillais scandalisés, ou "insolite, symbolique, interrogatif" comme... [Lire la suite]
Posté par lydiel à 09:39 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
21 septembre 2007

Des milliers pour une seule

(La pyramide du Louvre, photo de Corinne Vionnet) Une réponse possible aux amis photographes sur l'idée de LA photo, celle que l'on distingue, que l'on sent sans commune mesure parmi toutes celles qui défilent régulièrement sous nos yeux. Il s'agit ici du travail d'une amie artiste photographe, Corinne Vionnet. En fait, elle n'a pas fait une photo époustouflante. Elle a juste réfléchi sur une idée simple : la photo touristique. Qui n'a pas voyagé sans prendre un cliché du monument ou du lieu représentatif du pays visité ? La... [Lire la suite]
Posté par lydiel à 08:45 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
12 mai 2006

"On va voir les vaches ?"

( La Cowparade à Paris. La vache de Chantal Thomass, avenue François 1er) Quand je reviens de Normandie il me faut toujours un temps de réadaptation à Paris. Réapprendre à marcher dans la rue sans se faire halpaguer, à se faufiler sans heurt dans une foule, à respirer sans y penser les émanations du métro, des voitures, des poubelles et des gens parfois. Composer avec le meilleur et le pire pour se dire, finalement, qu'on pourrait être plus mal ailleurs. Mais cette fois deux éléments m'ont aidé à sortir de ma tanière: le beau... [Lire la suite]
Posté par lydiel à 08:55 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
21 avril 2006

Il faut conclure

(photo prise par un ami au réveil) On me demande souvent comment je travaille, combien de temps je passe sur une toile et surtout qu'est-ce qui est le plus difficile à faire. Questions insolubles car je n'ai pas de méthode à mettre à plat, je n'ai aucune notion du temps quand je travaille et le plus difficile n'est pas dans ce qui se fait. Le plus dur, dans la création mais aussi dans toutes les formes d'action personnelle, c'est de terminer, de conclure le parcours et de se dire enfin: "C'est bon, c'est fini". Déjà, comment... [Lire la suite]
Posté par lydiel à 08:55 - - Commentaires [14] - Permalien [#]