bisquine1
( bisquine dans la rade de Cherbourg, juillet 2005)

Les programmes passent en mode rediffusion, la machine administrative en vitesse de croisière, les bus ne vont pas tarder à s'espacer de plus en plus et les services en tout genre à se ralentir. Changement de rythme général. C'est l'occasion de rompre un temps avec les petites habitudes. Je mets donc les voiles. Pas définitivement, holàlà ! mais sans date précise de retour.
Oubliez-moi joyeusement, je saurai bien me rappeler à votre bon souvenir le moment venu ;=)))