val_de_saire2
( champs du Val de Saire, Manche)

Il y a déjà, parait-il, dans la nature, des signes annonciateurs de printemps. Moi, pauvre parisienne, je me fie à la lumière et aux changements imperceptibles de l'air pour voir venir le renouveau. Mais dans ma nature il y en a un qui ne trompe pas: l'envie de revoir ma normandie, ses champs toujours verts et ses vaches paisibles.