chat
Cette chatte a une particularité: elle louche un peu, et lorsqu'elle vous fixe trop longuement, elle a un regard de folle.
Elle est sauvage, se sauve au moindre geste trop rapide, fuie les inconnus, les caresses même des proches, ne va jamais sur les genoux, n'en fait qu'à sa tête malgré les punitions et ne respecte rien. Elle rentre et sort comme une furie, saute par surprise sur le dos des autres chats bien pépères, ne miaule jamais et ne vient jamais quémander à table.
Elle est très belle, distante, fière, capricieuse. Un vrai caractère de chat en somme, et pour ça je l'aime bien.
Mais à vrai dire elle me fait un peu peur, car lorsque je reste seule, le soir, dans le fauteuil du salon à regarder une émission quelconque, son comportement change. Elle entre doucement, regarde s'il n'y a personne d'autre dans la pièce, s'approche du fauteuil et me saute dessus. Et là commence vraiment sa folie. Plutôt que de se caler sur mes genoux comme tout chat sensé, elle choisit ma figure. C'est un exercice délicat qu'elle réussit très bien. Elle commence alors à me marcher dessus d'une épaule à l'autre en se frottant bien fort contre mon visage. Elle me pousse de la tête, me lèche, insiste, repasse et repasse sans s'arrêter tout me pétrissant voluptueusement la poitrine de ses charmantes pattes griffues. Je ne peux plus bouger, ni lire, ni boire mon café. Son ronronnement dans les oreilles, du poil plein les yeux et la bouche, je ne peux même plus suivre l'émission. Un tel délire amoureux est tellement surprenant que je me retiens de la flanquer par terre. Mais c'est une position difficile à tenir et de guerre lasse je m'efforce des deux mains de maintenir ses débordements affectueux sur mes genoux.
Est-ce sa manière de dire "Je t'ai reconnue, tu es comme moi." ? Elle me fait penser à ces bonnes copines excessives et envahissantes qui veulent absolument partager des similitudes de caractère. Ce genre de comportement m'inquiète.
Une chose est sûre: elle m'a choisie. Et je me demande bien pourquoi.